Votre petite entreprise doit-elle se retrouver dans tous les médias sociaux ?

should you claim social handles

Comment les chefs de petites entreprises doivent-ils choisir les médias sociaux où se faire connaître ? Même si vous n’avez pas l’intention d’être actif sur Facebook, devriez-vous y créer un compte en utilisant le même pseudonyme que sur Instagram et Twitter ? Cela importe-t-il si vous utilisez des noms différents sur les réseaux sociaux ? Combien de réseaux différents devriez-vous rejoindre, juste pour revendiquer votre nom et promouvoir votre marque ? Voici notre guide sur l’image de marque dans les médias sociaux.

Ne vous cachez pas, mais n’essayez pas d’être partout !

Vos efforts marketing visent à ce que les gens trouvent votre petite entreprise aussi largement et facilement que possible. Même si vous ne prévoyez pas être particulièrement actif dans un média populaire, il est souvent utile d’y ouvrir un compte, de préférence sous le même pseudonyme que vous utilisez ailleurs. En plus d’éviter toute confusion, l’uniformité des noms aide les clients potentiels et les autres chercheurs à confirmer votre identité.

Cependant, l’univers des médias sociaux est immense, et tous les réseaux n’attirent pas le type de public que votre petite entreprise essaie de cibler. Pour accroître vos chances de réussite, il est préférable de concentrer l’essentiel de votre énergie et de votre attention sur le ou les réseaux que vos clients utilisent le plus fréquemment, ou sur ceux qui comptent le plus grand nombre d’utilisateurs réguliers. Évitez de disperser vos efforts en produisant et en diffusant un contenu de qualité dans un nombre élevé de réseaux que vous ne pourrez gérer ou dans des médias dont les utilisateurs appartiennent à un groupe démographique différent de celui de votre clientèle.

L’audience n’est qu’une partie de l’équation lorsqu’il s’agit de décider où investir vos efforts. Il est tout aussi important de vous assurer que le contenu que vous produisez est adapté au réseau en question. Par exemple, si vous produisez davantage de billets de blogue et de balados que de photos, Instagram ne devrait probablement pas figurer en tête de vos priorités.

Clarifiez vos objectifs

Qu’espérez-vous accomplir en étant actif sur les médias sociaux ? La réponse à cette question influencera considérablement votre choix du et des réseaux que vous utiliserez le plus fréquemment. Essayez-vous de promouvoir des produits en particulier et de stimuler les ventes de votre boutique en ligne ? Peut-être souhaitez-vous utiliser des vidéos de questions-réponses pour informer les clients potentiels sur les avantages et les qualités uniques de vos produits ou services. Quels que soient vos objectifs en matière de marketing, assurez-vous de savoir exactement quels sont vos buts avant de choisir les plateformes que vous utiliserez.

L’uniformité des pseudonymes, c’est bien mais pas essentiel

Idéalement, vous devriez utiliser le même pseudonyme sur tous les réseaux sociaux que vous gérez à des fins de marketing. Cet identifiant doit être identique ou proche du nom de domaine du site Web de votre petite entreprise. Il peut arriver qu’une personne ou une entreprise ait déjà revendiqué le nom que vous souhaitez utiliser. Dans certains cas, notamment si vous êtes titulaire d’une marque, vous pouvez obtenir la propriété d’un pseudonyme, en particulier si le propriétaire squatte, c’est-à-dire qu’il ne mène aucune activité sur la plateforme qu’il a choisie.

Si vous ne pouvez pas utiliser le même pseudonyme sur toutes les plateformes, ne désespérez pas ! Les personnes qui vous cherchent pourront toujours vous trouver à partir du nom associé au pseudo ou au compte. Afin qu’ils vous reconnaissent clairement, intégrez le nom de votre entreprise à votre identifiant chaque fois que c’est possible.

Par exemple, si votre magasin se nomme Les vélos de Véro, mais que le pseudonyme @velosvero appartient déjà à un autre marchand, faites preuve de créativité ou ajoutez votre emplacement pour vous distinguer : @boutiquevelosvero ou @velosveroplateau.

Ne vous faites pas prendre à squatter !

Si vous revendiquez le nom de votre entreprise sur une plateforme de réseaux sociaux qui ne fait pas partie de votre stratégie de marketing habituelle, ne négligez pas complètement le compte. Utilisez-le pour diriger les visiteurs vers votre site Web, vers votre magasin physique (si vous en avez un) et vers le contenu le plus attrayant que vous publiez dans les médias sociaux. Une activité intermittente et des visites occasionnelles vous éviteront de vous faire accuser de squatter la plateforme et de perdre le pseudonyme que vous avez créé et revendiqué.

 

Opportunités de franchise sont disponibles