Tout ce que vous devez savoir sur les cartes de crédit Affaires

choosing a business credit card

Vos employés et vous-même utilisez une carte de crédit Affaires pour les dépenses et les achats professionnels ? Vous êtes assiégé par les offres de produits bancaires, mais ne savez pas laquelle choisir ?

De nombreux propriétaires de petites entreprises profitent des avantages liés à l’utilisation d’une carte de crédit Affaires. Il s’agit d’un moyen facile de séparer les dépenses professionnelles des dépenses personnelles tout en suivant de près les dépenses totales. De plus, ces cartes offrent un crédit renouvelable pour couvrir les dépenses plus ou moins importantes qui peuvent survenir de temps à autre, comme l’achat de nouveaux équipements ou des réparations au bureau. Si vous remboursez vite votre solde, votre petite entreprise se taillera une bonne réputation de crédit, ce qui facilitera l’obtention de prêts ou de fonds futurs.

Les cartes de crédit Affaires sont aussi un moyen pratique pour les employés de régler leurs dépenses en voyage ou les frais de représentation engagés auprès des clients. En outre, certaines cartes sont d’autant plus attrayantes qu’elles offrent des primes de bienvenue et des programmes de récompenses, notamment la possibilité d’obtenir une remise en argent ou des milles aériens.

Mais tout comme les cartes de crédit personnelles ou les autres sources de financement, les cartes de crédit Affaires ne sont pas sans risque. Leurs taux d’intérêt peuvent être plus élevés que ceux des cartes personnelles et leurs protections responsabilité, moins complètes. Les frais annuels et les intérêts peuvent saper les économies réalisées grâce aux programmes de récompenses. Il est donc essentiel de contrôler vos dépenses et de surveiller les frais de crédit afin de préserver la santé financière de votre petite entreprise.

Si vous envisagez de demander une carte Affaires ou si vous doutez d’avoir fait le meilleur choix de carte, voici quelques points à considérer.

Évitez d’accumuler un solde

En règle générale, n’utilisez pas votre carte de crédit pour des achats que vous n’avez pas les moyens de régler à l’échéance. Vous obtiendrez probablement un meilleur taux d’intérêt avec un prêt ou une marge de crédit qu’avec une carte dont vous ne remboursez que le montant minimal. Rappelez-vous que les intérêts que vous payez ne font que gruger les économies réalisées grâce aux remises en argent ou aux programmes de fidélité. Sans compter que des difficultés de crédit dues à votre carte Affaires pourraient ternir votre cote de crédit personnelle.

Exigez des comptes transparents

Vous devez vous assurer avant tout que les cartes de crédit de votre entreprise sont utilisées pour des dépenses pertinentes. Avant de remettre des cartes à vos employés, même ceux qui occupent des postes élevés, établissez un système rigoureux de vérification et d’autorisation des dépenses. Attribuez les cartes de crédit selon des règles claires afin d’éviter toute jalousie entre les employés. Enfin, configurez vos comptes de messagerie texte ou électronique (ou ceux de votre service de la comptabilité) pour recevoir une notification chaque fois qu’une transaction inhabituelle ou non autorisée est effectuée. Et à la réception des relevés mensuels, assurez-vous que tous les achats sont passés au peigne fin et dûment autorisés.

Optez pour un programme de récompenses adapté à vos dépenses

Beaucoup de cartes de crédit Affaires sont destinées aux voyageurs et offrent des remises en argent sur les vols, les locations de voiture, le carburant, les hôtels et l’alimentation. D’autres sont mieux adaptées pour des employés sédentaires et offrent des réductions sur les fournitures de bureau et les factures d’Internet ou de téléphone mobile. Si votre travail exige des déplacements fréquents, il peut être bon d’opter pour des cartes voyages. Essayez d’en trouver une qui offre aussi une assurance voyage, l’accès aux salons VIP des compagnies aériennes et un service de surclassement sur les vols et les locations de voiture.

Envisagez de faire profiter vos employés des récompenses et avantages

Si votre petite entreprise accumule beaucoup de points grâce aux dépenses effectuées par carte de crédit, vous pourriez envisager de les échanger contre un voyage offert en récompense à l’un de vos employés. Ce voyage pourrait lui être accordé en guise de prime de rendement ou à l’occasion d’un congrès ou d’une activité de formation tenue dans une autre ville. Certaines cartes proposent différents types d’avantages, par exemple des divertissements ou des marchandises que vous pourriez offrir à vos employés pour les remercier de leurs services.

Fixez des limites

Avant même de recevoir vos nouvelles cartes de crédit, vous devez fixer des limites claires concernant les dépenses. Certaines cartes permettent de fixer une limite individuelle pour chaque employé ou parfois même de restreindre certains types de dépense comme l’essence et les hôtels.

Ne lésinez pas sur la sécurité

Veillez à ce que tous les employés à qui vous remettez une carte de crédit Affaires soient informés des mesures de sécurité à respecter. Faites le nécessaire pour vous assurer que les numéros de compte et les NIP restent confidentiels. Invitez vos employés à redoubler de prudence lorsqu’ils entrent leurs données en ligne. Demandez-leur de vérifier si le site est sécurisé et d’éviter les sites suspects qui pourraient être la cible de pirates.

Lisez attentivement toutes les clauses

Avant de demander une carte de crédit, assurez-vous de comprendre parfaitement toutes les modalités de l’offre. Par exemple, certaines remises en argent ne sont accordées qu’au bout d’un certain montant. Dans d’autres cas, vous devez dépenser un montant minimum dans un délai donné pour être admissible. Le taux de remises en argent varie parfois selon le type de dépense effectuée. Ainsi, le taux avantageux qui a retenu votre attention ne s’applique peut-être qu’aux dépenses liées au carburant ou aux hôtels. De plus, certaines cartes offrent des périodes sans intérêts plus longues, par exemple deux mois plutôt qu’un pour payer votre solde. Méfiez-vous des cartes à taux d’intérêt variable et vérifiez quel impact auront vos habitudes de paiement sur le taux appliqué.

 

Étiquettes:

Opportunités de franchise sont disponibles