Comment limiter les coûts pendant un ralentissement

small business costs covid

La COVID-19 a eu de lourdes conséquences sur les petites entreprises et leur situation financière. Selon une récente étude réalisée par la Banque CIBC, 81 % des propriétaires de petites entreprises au Canada affirment que la pandémie a eu des répercussions sur leurs activités et 32 % craignent pour sa survie au cours de la prochaine année. Malgré la réouverture progressive des commerces, bon nombre connaissent un achalandage et des ventes inférieurs à la normale, ce qui les oblige à réduire les coûts.

Dans le contexte d’incertitude qui entoure actuellement l’activité économique, une hausse même minime du chiffre d’affaires ou une légère diminution des dépenses peut influer sur la rentabilité d’une entreprise. Voici quelques conseils pour les propriétaires de petites entreprises qui s’emploient à relever les défis financiers posés par la COVID-19.

Ayez une idée claire de votre situation de trésorerie

Même si votre entreprise affiche un bilan rentable, vous devez tenir compte de vos flux de trésorerie. Votre état des résultats peut en effet comprendre des factures qui n’ont pas encore été payées et omettre des dépenses à venir. En période d’incertitude économique, vous devez calculer soigneusement les liquidités dont vous disposez et effectuer chaque mois un suivi ou des projections de vos flux de trésorerie. Ces prévisions d’encaisse vous aideront à déterminer si vous avez besoin de financement ou de prêts.

Serrez les cordons de la bourse

Vous devez toujours chercher des moyens de réduire vos coûts de production ou d’exploitation, mais aussi d’optimiser vos ressources. Exercez un suivi attentif de vos dépenses et de l’efficacité opérationnelle de votre entreprise en vous tenant prêt à vite apporter les correctifs nécessaires. Tirez le maximum des incitatifs accordés par le gouvernement et les prêteurs, tels que les congés de loyer, les reports de paiement, les subventions salariales et les prêts sans intérêts.

Gardez l’œil sur votre inventaire

Avoir trop de stocks en réserve immobilise des fonds dont vous pourriez par ailleurs avoir besoin. Passez votre inventaire en revue et voyez ce que vous pouvez faire pour réduire vos coûts sans compromettre la qualité de vos biens et services. Par exemple, vous pourriez dénicher les mêmes articles à meilleur prix si vous comparez les fournisseurs. Vous pourriez également envisager de revoir certains maillons de votre chaîne d’approvisionnement, comme l’expédition directe, pour réduire vos coûts d’entreposage et de livraison.

Facilitez les paiements

Non seulement il est important d’envoyer vos factures sans tarder aux clients pour éviter les retards de paiement, mais vous devez aussi simplifier au maximum les transactions. Plus les clients auront de la facilité à vous payer, plus ils le feront rapidement. Les consommateurs se sont vite adaptés au commerce en ligne pendant la COVID-19, et les habitudes d’achat s’en sont trouvées transformées à tout jamais. Les clients s’attendent désormais à bénéficier de transactions sans contact par carte de débit ou de crédit, PayPal ou paiement préautorisé. Ces modes de paiement peuvent certes occasionner des frais, mais ils permettent de percevoir immédiatement les paiements au lieu de devoir attendre le traitement des chèques par la banque.

Récupérez les clients de vos concurrents

Continuez à développer votre clientèle en dépit des conditions d’incertitude ; proposez aux clients des offres ou des incitatifs qui les détourneront de vos concurrents. Examinez les offres et les stratégies publicitaires dont ceux-ci se prévalent. Voyez ce qui fonctionne pour eux et déterminez comment votre entreprise peut offrir de meilleurs biens et services ou encore une meilleure expérience client.

Plus que jamais auparavant, il est primordial d’évaluer vos stratégies commerciales, vos objectifs et votre bilan financier pour poser les jalons de votre rentabilité future.

Opportunités de franchise sont disponibles